Faire la fête le soir à Paris
2943
post-template-default,single,single-post,postid-2943,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-3.0.4,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,qode_grid_1300,columns-4,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-29.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

Faire la fête le soir à Paris

Faire la fête le soir à Paris

/

Fondée en 1482, la ville de Paris est l’une des plus anciennes dans l’Hexagone et dans toute la région de l’Est de l’Europe. Elle compte plus de 3 millions d’habitants, le plus grand nombre parmi les villes françaises. C’est aussi la capitale culturelle de la France et une des régions les plus populaires du monde. Pendant le vernissage d’une exposition au Louvre, des centaines de personnes se pressaient pour y accéder. Ils étaient ici pour voir un spectacle exceptionnel. Les amis étaient réunis autour d’un spectacle incroyable ; ils sifflaient et hurlaient de joie tout en buvant du vin. C’était une fête qui avait commencé à l’aube et qui continuait encore tard dans la nuit.

/

Les amis quittaient souvent la maison après la réunion du Club du Soir pour faire la fête à Paris. Ils se dirigeaient vers les bars et les restaurants du centre-ville, où ils prenaient des cafés ou des apéritifs. Après la nuit, ils s’aventureraient dehors afin de profiter de la nature préservée qui borde le centre-ville. Ils ont pu marcher jusqu’à l’île St-Louis et admirer le Palais des Tuileries et la Conciergerie illuminées par un clair de lune argentée. Comme ils marchaient, ils découvraient des rues plus sombres qui leur offraient davantage d’espaces verts et animés. Ils peuvent rejoindre la place de l’Opéra pour assister à une représentation sur grande scène. Ensuite, ils iraient visiter les jardins du Palais Royal ou encore ceux du Luxembourg. Leurs promenades nocturnes leur donnaient un sentiment d’exotisme car ellivas des rues ornées de palmiers et pavées d’immeubles aux façades Renaissance ou Louis XIV.

Plus tard dans la nuit, les musiciens devaendoiventer dans les ruelles encombrées qui bordent les cours des monuments historiques comme Notre-Dame et l’Hôtel de Ville. Ils y offraient leurs concerts de musique classique, folklorique ou swing jusqu’à 3 ou 4 heures du matin. Les artistes professionnels se produisaient également aux Tuileries au printemps et en automne pour un spectacle vivant appelé Le Printemps des Arts. Au moyen-âge, cette manifestation aurait été tenue au palais du roi à Fontainebleau. Les choses ont changé maintenant ; les amis sont enchantés de participer à cette fête nocturne dont le mais ultime est de rendre agréable la vie quotidienne parisienne.

Les amis ont connu une vie nocturne animée grâce au succès retenant de Paris comme capitale culture

No Comments

Post A Comment